Actuellement nous travaillons sur un projet avec le conseil d’aire  Drehu sur la problématique de l’Exode de la population. En effet, les iles se vident de leur population depuis le début du 20 siècle avec divers évènements notamment économiques (Boom du nickel à la fin des années 1960, Industrialisation à Nouméa…). L’Etude que nous réalisons aborde dans sa problématique global un état des lieux sur les populations de Drehu présente à Lifou et ailleurs (Nouméa ou dans le Grand Nouméa) avec l’objectif de déterminer les causes de cet exode afin de proposer des orientations aux coutumiers pour aider au retour de la population, soit par le soutien au développement économique en collaboration avec les autres institutions (Province, Mairie, Etat) soit en facilitant l’intégration foncière des jeunes et notamment des jeunes couples. A Lifou, les terres sont à 95 % coutumières, les coutumiers jouent donc un rôle important de gestion, de préservation et de développement en prenant en compte une politique de préservation environnementale. Enfin, avec la Direction de la Femme de la province des Iles, nous travaillons sur un projet de création d’usine textile. L’objectif est de créer une petite activité industrielle qui va générer des emplois dans les 4 îles et aussi valoriser le travail des couturières (majoritaires) et couturiers notamment pour la création de robes missions qui semblent être le vêtement quotidien des kanak  de Nouvelle-Calédonie.