Nous avons été sollicités par TETEMBA PRODUCTIONS pour apporter notre analyse sur l’histoire du Kanéka. Dans tout le pacifique, la Nouvelle-Calédonie a bénéficié de la vision de Jean-Marie Tjibaou qui a demandé à des techniciens de l’époque et musiciens kanak (Théo Ménango, Krys Kona, Möise Wadra…) de travailler sur un style musical propre à tout le pays kanak. Aujourd’hui le Kanéka est une musique propre à la Nouvelle-Calédonie et reconnu dans le pacifique et le monde entier. D’Edou à Vamaley, de Bwanjep à Guregejele, cette musique identitaire à ses débuts, est maintenant le courant mucical le plus populaire en Nouvelle-Caléonie, elle prend des formes nouvelles grâces à l’influence de nouveaux instruments mais le rythme de base reste inchangé, du fond de la vallée aux rivages des Loyauté.