L’association des femmes de Xodré, dernière tribu du Sud de Lifou (District de Lössi) a lancé une campagne de valorisation du pandanus (Wedr en Drehu). Les mamans se retrouvent à la maison commune pour des séances d’apprentissage avec les anciennes qui transmettent les techniques de tressage de cette plante que l’on trouve partout dans cette tribu du bord de mer. L’utilisation ancestrale est dédiée à la natte, mais les mamans ont eu l’idée de tresser des petits formats pour les proposer aux échanges coutumiers en remplacement du manou acheté dans une épicerie ou dans un magasin asiatique de Nouméa. Et les idées ne manquent pas chez ses femmes pleines d’énergie qui démontrent par leur talent que l’économie de la connaissance est vraiment l’avenir de nos îles. Nous savons lire la nature, nous pouvons utiliser cette connaissance pour en faire une économie durable et pérenne.